Avec le soutien du Ministère de l’Écologie,
du Développement Durable et de l’Énergie

Par
Claude Sigé
en rapport à
Attentat Gare de l’Est (Paris)

Mon témoignage sera pratiquement le même que DM… Je l’avais déjà lu il y a quelques années, c’est seulement maintenant que je mets le mien en ce jour du 09 mars 2021. Des articles de presse parlent du 10 mais je pense que cela eu lieu le 9 car en règle générale je rentrais de permission le dimanche soir au dernier train pour Nancy vers 00h30.

Peut-être que DM était dans la file d’attente, j’y étais aussi, il y avait peu de monde. J’attendais depuis 5 mn quand l’explosion a eu lieu. Le témoignage de DM est assez précis. Toutes les vitres sont tombées, la guichetière a poussée des cris, des gens se sont accroupis… je ne réalisais pas ce qu’il se passait… j’ai regardé en l’air, la rosace tombait avec elle des « retombés » de flammèches. Au niveau des consigne il y avait de la fumée… je ne voyais pas grand-chose. Ne sachant pas si autre chose pouvait se passer (une autre explosion…) je suis parti en direction des quais de départ pour chercher un train en direction de Nancy.

C’est en achetant le journal le surlendemain que j’ai lu ce qu’il s’était passé à la gare. Comme DM on se dit que l’on est passé de… Cela dit jamais je n’aurais dû me trouver à ce moment précis à la gare et aller au guichet pour prendre mon billet. D’habitude je le faisais prendre par la caserne mais pas cette fois-ci. Donc j’ai dû venir plus tôt, pour cela j’ai pris un taxi pour la gare de l’Est avec un autre jeune militaire (comme moi) qui attendait lui aussi un taxi. Arrivée à la gare, sur le parvis on a partagé les frais… puis en allant vers les guichets on s’est dit au revoir devant les consignes.

Galerie des photos associées

Aucune image jointe

Fichiers associés (PDF)

Ressources externes

Aucun document annexe joint

Commune

Paris

Intensité selon le témoin

4 / 10