Entre proches des victimes, un groupe se forme, par réflexe.

Déposé le 11/05/2015 | par Modérateur.1 | sur la catastrophe 2015- Crash aérien A320 (Alpes Hte Provence)

c’est très compliqué à vivre ensemble. Un deuil est très intime...

 

Les ressources

Liens externes

 
 

Entre proches des victimes, un groupe se forme, par réflexe. Mais c’est très compliqué à vivre ensemble. Un deuil est très intime, peut être vécu différemment dans une même famille. C’est donc très personnel mais en même temps, on voit le monde à la télé interagir. C’est pour cela qu’on a besoin de rites spéciaux comme allumer des bougies dans ce lycée allemand.

Période

Mardi 24 mars 2015 au Mardi 24 mars 2015

Intensité

5

Commune

 

Autres témoignages sur la catastrophe