Etant petits, nous n'avions pas peur

Déposé le 16/07/2014 | par CLASSE CM1-CM2 Ecole primaire Thionville -LA DESIRADE - GUADELOUPE | sur la catastrophe 1989- Ouragan Hugo (Guadeloupe)

Le vent soufflait très fort, la mer était déchaînée et les vagues étaient énormes. Tout a commencé en fin d'après midi vers 18h.

 

Les images

Les ressources

Liens externes

 
 

Toute la population barricadait leur maison. On entendait le bruit des manteaux sur les toits, portes et fenêtres. Les nuits étaient plus noires que d'habitude, pas de lune ni d'étoile. On entendait le sifflement du vent.
Plus il pleuvait, plus l'eau montait.
Étant petits, nous n'avions pas peur tandis que les adultes s'empressaient de retirer l'eau.Le lendemain, il n'y avait pas une feuille dans les arbres, les toitures se retrouvaient dans les jardins des voisins. Ce fut un jour inoubliable, ce cyclone restera gravé dans l'esprit de tous. Deux jours après le cyclone, les premiers secours venus sur l'île furent époustouflés pensant ne trouver que des cadavres. Mais grâce à la solidarité désiradienne, il n'y a pas eu de perte.Après le départ de l'hélicoptère, nous apprenons qu'il s'est écrasé.

Période

Samedi 16 septembre 1989 au Dimanche 17 septembre 1989

Intensité

2

Commune

La Désirade  

Autres témoignages sur la catastrophe