La crue de 1859

Déposé le 05/07/2013 | par CM2A et CM2B - Ecole Anthoard - Grenoble | sur la catastrophe 1859- inondations (Isère)

"M. X nous a expliqué comment s’est déroulé cet événement. Il nous a appris qu’en 1859 l’Isère a inondé Grenoble en partie. Le seul endroit de Grenoble à ne pas être inondé est la Place Aux Herbes car elle est plus haute que le reste. C’est un micro relief."

 

Les images

 

"La pluie avait commencé le 26 octobre et a continué les jours suivants.
Le vent du midi a réchauffé les montagnes et l’atmosphère. Le 1er novembre la température est montée brusquement de 12° à 19°. La neige a fondu, donc l’eau ruisselait vers l’Isère. La nuit du 1er au 2ème la rivière est sortie de son lit. Au petit matin Grenoble était inondée... Le niveau de l’eau atteignit 1,32m Place Vaucanson. Une crue c’est quand le niveau de la rivière monte. Partout les caves été remplies d’eau, toute la nourriture qui y était gardée a été gâtée. L’Isère transportait meubles et animaux morts. Au cimetière les tombeaux étaient arrachés par la force de l’eau, les cadavres ont été transportés à l’hôpital car on ne pouvait plus les enterrer. Les gens pauvres transportaient d’autres personnes dans des radeaux, les plus riches se faisaient tirer par les pauvres qui avaient de l’eau jusqu'à la ceinture. En amont et en aval de Grenoble la plaine était devenu un lac.

La mairie a mis des repères de crue à différents endroit de Grenoble pour nous rappeler la hauteur de la crue.
Depuis ils ont construit des digues pour éviter les inondations. On a fait faire des méandres à l’Isère pour qu’elle aille moyen vite et on a mis des terrains inondables en amont."

Période

Mercredi 02 novembre 1859 au Mercredi 02 novembre 1859

Intensité

3

Commune

Grenoble  

Autres témoignages sur la catastrophe