RISQUE NATUREL
CYCLONE DAVID 1979

En Août 1979, plus précisément le 25, j’avais 11 ans quand pour la première fois je subis un cyclone. C’était le cyclone David.
A cette époque, je vivais chez ma grand-mère avec mes parents et mes frères et sœurs. On avait annoncé le cyclone pour la matinée. Il y a eu des vents à plus de 280 km/h. Le ciel est devenu sombre, gris, les rafales de vents et de pluie ont commencé à tout dévaster sur leur passage…
Nous étions tous à l’intérieur avec interdiction de sortir. Mais alors que nous pensions être au chaud et en sécurité, un gros arbre planté à l’arrière de la maison s’abattit sur nous, nous obligeant de tout quitter précipitamment.
Nous sommes allés chez une tante qui habitait à quelques mètres.
Mais à peine arriver, nous subissions encore la même chose…
Cette fois, c’était un quenettier géant qui s’abattait sur la maison de ma tante.
Nous sommes restés malgré cela chez elle, essayant de nous abriter du vent et des pluies : angoissés et traumatisés.
Ce cyclone, de catégorie 5 avec des vents de plus de 280 km/h fut dévastateur pour la Martinique et les îles environnantes. Il bascula l’économie de la Martinique dans le chaos en détruisant les bananeraies, les champs de canne… et aussi les habitations.
Il disparut le 8 septembre 1979.

Période

Samedi 25 août 1979 au Samedi 25 août 1979

Intensité

1

Commune

Le Lorrain  

Autres témoignages sur la catastrophe