Destruction du pont d'Ille-sur-Têt

Déposé le 06/03/2013 | par MAYANE | sur la catastrophe 1940- inondations (Pyrénées Orientales)

Des anciens qui ont vécus l’évènement de 1940 racontent leurs souvenirs de l'inondation à Ille sur Têt. Source : Témoignages recueillis par MAYANE

 
 

"Monsieur M. travaillait à l’époque pour la mairie, et avait été chargé de surveiller la Têt et d’alerter si un évènement se produisait. Mais il ne se passait pas grand-chose au bord de la Têt, le fleuve avait grossi, mais ne débordait pas vers le village. Il est alors allé secourir un des habitants unijambiste qui ne pouvait pas se déplacer, mais la hauteur d’eau était telle qu’il n’a pu y accéder qu’avec une petite barque. Il devait y avoir 1m20 d’eau sous la barque et un courant très fort.

Monsieur X., lui, avait remarqué que l’eau passait au dessus du pont de la Têt et que la pluie était tellement intense qu’elle aurait pu le faire ployer. Il a plu pendant quatre jours très forts et le cinquième jour extrêmement fort. Dans les maisons de la rue Louis Torcatis il y avait entre 0,80 m d’eau et 1m. L’eau est restée 3 jours dans le village avec un fort courant emportant le pont et provoquant une brèche au pont du chemin de fer. L’eau provenait également du canal d’Ille qui traversait le village. Quand elle s’est retirée on a retrouvé derrière la coopérative des montagnes de sable. Les digues qui bordent les cours d’eau (très peu nettoyés avant 1940) ont toutes été réalisées perpendiculairement à l’eau, elles n’ont donc pas servis de protection pour les villages, elles ont été creusées jusqu’à leur rupture. Dans les derniers jours, une marinade s’est levée."

Période

Mardi 15 octobre 1940 au Vendredi 18 octobre 1940

Intensité

1

Commune

Ille-sur-Têt  

Autres témoignages sur la catastrophe