La Vague

Déposé le 07/10/2016 | par Anne-Marie Pomares | sur la catastrophe 2015- Intempéries (Alpes Maritimes)

Quelle tristesse, la ville était méconnaissable ; devant un amas d’objets trempés, une toile échouée, gondolée, ruisselante encore, deux trois coups de pinceaux au centre.

 

Les images

 

Cette toile a une histoire.

A Cannes, le 4 octobre, les trottoirs étaient recouverts de montagnes de vaisselles, matelas... Irrécupérables!!!!!!!!! , les Cannois avaient vidé leurs appartements, maisons, garages, caves, jardins ! Ces morceaux de leur vie attendaient le passage des camions poubelles.

Quelle tristesse, la ville était méconnaissable ; devant un amas d’objets trempés, une toile échouée, gondolée, ruisselante encore, deux trois coups de pinceaux au centre.

Je l’ai emporté, séché, redressé et, pendant plusieurs heures j'ai peint ; ce support m’a aidé à exorciser l’horreur de ce désastre.

Cette vague destructrice foudroyante qui en quelques heures avait tout emporté, brassé, roulé, détruit sur son passage!!!!!!!

Période

Samedi 03 octobre 2015 au Samedi 03 octobre 2015

Intensité

3

Tags

Cannes

Commune

Cannes  

Autres témoignages sur la catastrophe