Le propre d’une catastrophe est de faire exploser tous les cadres habituels.

Déposé le 11/05/2015 | par Victime /Presse | sur la catastrophe 2015- Crash aérien A320 (Alpes Hte Provence)

C’est la démonstration ultime qui relève de l’inconcevable, de l’inimaginable

 

Les ressources

Liens externes

 
 

Le propre d’une catastrophe est de faire exploser tous les cadres habituels. La dimension du drame collectif explique pourquoi l’impact d’une catastrophe aérienne avec 150 morts est différent d’un bilan de deux semaines d’accidents de la circulation. C’est la démonstration ultime qui relève de l’inconcevable, de l’inimaginable

Période

Mardi 24 mars 2015 au Mardi 24 mars 2015

Intensité

5

Commune

 

Autres témoignages sur la catastrophe