Mémo'risk - 2013/2014

Groupe de travail

Logo du groupe Mémo'risk - Ma ville se prépare

Mémo'risk - Ma ville se prépare

Memo'Risks est un projet conçu par Prevention2000. Il est l'un des 25 projets pilotes sélectionné à travers le monde pour être présenté lors de la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'Education au Développement Durable (Bonn - 2009).

L'organisme des Nations-Unies en charge de la prévention des risques de catastrophe (UN-ISDR)a publié en mai 2010 un recueil des meilleures pratiques locales. Memo'Risks est l'exemple européen sélectionné par les experts

L'UNICEF et l'UNESCO ont réalisé en 2012 une étude dans 30 pays sur la place de l'éducation au risque dans les programmes scolaires.
La France est l'un des 3 pays industrialisé retenu par les experts et Memo'Risks est souligné comme pratique remarquable.

Détails

La majorité des des villes et communes de France peut être victime d'une catastrophe !

Il peut s'agir soit d'une catastrophe naturelle, comme une inondation, un séisme ou une avalanche, soit d'une catastrophe technologique comme une usine classée "Seveso" qui explose ou un barrage qui cède...

Dans chaque commune soumise à un risque naturel ou technologique, le Maire a l'obligation de réaliser un document d'information pour les habitants.
Ce document (qui porte le nom de DICRiM ou Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs) est très mal connu ! Parfois il n’existe pas !

"Memo'Risks" est une action d'Education au Développement Durable (EDD) qui correspond à un engagement citoyen des jeunes dans le domaine de l'information préventive.

Elle s'inscrit dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation en vue du développement durable (UNESCO 2005-2014).

Avec leur classe, les jeunes deviennent reporter/enquêteur, ils vont sur le terrain, rencontrent les gens, observent les rues, les maisons, l’environnement avec un peu plus d'attention que d'habitude, avec un autre regard !

La restitution du travail ne vise pas à expliquer le risque, mais à refléter l’état d’information et de préparation de la population.
Modeste dans son objectif, l’enquête menée par les jeunes constitue une source d’information originale pour la commune.

Ils remettent leur enquête très officiellement au Maire et les médias couvrent cet événement.
Leur engagement est valorisé car il permet de mieux diffuser l'information préventive et améliore la conscience du risque dans la commune.

Témoignages

publiés par ce groupe de travail