Catastrophes

Rechercher par :

Carte postale ancienne
| naturelles,

glissement de terrain (Serrières)

La pluviosité exceptionnellement élevée des derniers mois de 1935 et qui a persisté en janvier 1936 a provoqué dans tous nos bassins fluviaux les inondations que l'on sait. La Savoie, pour des raisons sur lesquelles nous reviendrons, n'avait cependant nulle part enregistré de crues désastreuses jusqu'à l'éboulement de boue qui, le 17 janvier 1936, a désolé la petite commune de Serrières en Chautagne.