Catastrophes

Rechercher par :

| technologiques,

Pollution (Blanzy)

Le 18 novembre à Blanzy (71), une conduite de transfert pneumatique en polyéthylène (ép. 18 mm) en service depuis 7 ans se déchire à 3 h 40 sur un site Seveso fabriquant des pneumatiques; 5 t de noir de carbone salissent une centaine d'habitations, des bâtiments publics, véhicules, jardins, prés et animaux en pâture.

| technologiques,

pollution Happy Bride (Saint Nazaire)

Mercredi 4 janvier 2006, à 20 h 30, le butanier Sigmagas, battant pavillon d'Antigua et Barbuda, se trouve en avarie de barre dans la Loire et aborde le butanier Happy Bride, battant pavillon de l’Ile de Man. La collision se produit au niveau du terminal pétrolier de Donges dans les limites administratives du port autonome de Nantes Saint-Nazaire. Le bulbe du Sigmagas perce la coque du Happy Bride au niveau d'une soute contenant 60 m³ de fioul lourd de propulsion. Les deux navires sont mis à quai et le port autonome de Nantes Saint-Nazaire met en place un double barrage flottant autour du Happy Bride et procéde au pompage du fioul aidé par des experts de Total.

| technologiques,

Pollution Cher (Saint Victor)

Dans une usine comportant 6 chaînes de traitement de surface des métaux, un opérateur constate vers 20h15 que 1 000 l de cuivre alcalin cyanuré se sont écoulés dans une rétention en béton à la suite du décrochement de la canalisation de sortie du filtre de régénération du bain d'une chaîne multitraitement... La quantité de cyanure rejetée dans le CHER est estimée par l'exploitant de 3 à 5 g/l.

| technologiques,

incendie usine PCB (Vénizel)

Dans une papeterie, un feu se déclare vers 2h50 dans un local électrique. Pris dans les flammes, 4 transformateurs se vident totalement, un 5ème à moitié, dispersant le diélectrique contenant des PCB. 96 personnes présentes lors du sinistre (pompiers, employés, journalistes, habitants voisins) seront soumises à un suivi épidémiologique pendant 1 an...

| technologiques,

Pollution Canal de Nantes (Brest)

A partir du 18 août 1998, une pollution d'origine inconnue se développe sur environ 15 km du canal de Nantes à Brest, en amont de Chateauneuf-du-Faou. L'événement se traduit par une mortalité de l'ordre de 2 tonnes de poissons, notamment des sandres, brèmes et saumons.