Catastrophes

Rechercher par :

| naturelles,

inondations (Roussillon)

"Cet épisode s’est cantonnée à la frange littorale, la lame d’eau précipitée en 6h dépassant localement 350 mm. Débits comparables à ceux de la crue de 1940 sur la Rome, qui se jette dans le Tech au Boulou, et qui a connu là un débit de pointe estimé par la DDE à 700 m3/s pour un bassin versant de 64,8 km² et des embâcles spectaculaires une crue centennale, certainement la plus forte depuis celle d’octobre 1777."

| naturelles,

inondations (Mâcon)

Les pluies du mois de décembre sont fortement excédentaires sur des sols saturés (123 mm à Dijon, 180 à Saint Albin, 140 mm à Mâcon). Deux épisodes pluvieux se sont particulièrement détachés du 6 au 12 et du 15 au 20 décembre

| naturelles,

inondations (Charente)

Le 28 octobre 1960, des pluies diluviennes causent, en Charente et Charente-Maritime, des dégâts importants sur le sud de la Saintonge et plus particulièrement sur la région de Saint-Aigulin : une vingtaine de ponts emportés, de nombreuses routes coupées, des maisons évacuées.