Catastrophes

Rechercher par :

| autres,

Attentat Orly (Orly)

Attentat de l'aéroport d'Orly: le groupe arménien Asala (mouvement nationaliste de tendance marxiste-léniniste) fait exploser une bombe à l'Aéroport Paris-Orly, faisant 8 morts et 56 blessés.

| autres,

Attentat rue des rosiers (Paris)

Attentat de la rue des Rosiers, à Paris, fait 6 morts et 22 blessés. Les services de police et de renseignements chargés de l'enquête ont soupçonné le Fatah, Conseil révolutionnaire d’Abou Nidal - un groupe palestinien dissident de l’OLP.

| autres,

Attentat du Capitole (La Jonchère Saint Maurice)

L'attentat du Capitole est un attentat à la bombe perpétré le 29 mars 1982 dans un train Capitole assurant la liaison entre Paris-Austerlitz et Toulouse-Matabiau, à hauteur de la commune de La Jonchère-Saint-Maurice, près de Limoges (Haute-Vienne). Attribué à Carlos, il a causé 5 morts et 29 blessés, et est à ce titre l'attentat le plus meurtrier commis sur le sol français métropolitain depuis l'après-guerre.

| autres,

Attentat rue Copernic (Paris)

L'attentat de la rue Copernic fut perpétré à Paris le vendredi 3 octobre 1980, soir du shabbat, alors qu'était célébrée la fête juive de Sim'hat Torah amenant un grand nombre de fidèles. Cet attentat antisémite à la bombe, dirigé contre la synagogue de la rue Copernic, fait quatre morts et 46 blessés. La plaque commémorative apposée sur la façade indique : « À la mémoire de Jean Michel Barbé, Philippe Bouissou, Hilario Lopez Fernandez, Aliza Shagrir tués lors de l'odieux attentat perpétré contre cette synagogue le 3 octobre 1980 ».

| autres,

attentat rue Toullier (Paris)

Deux policiers de la DST, MM. Douce et Donatini, sont abattus par Carlos, rue Toullier, à Paris. Un commissaire est blessé. M. Moukharbal, fondateur de l'organisation terroriste "Organisation de la lutte armée arabe", qui accompagnait les policiers en qualité prétendue d'indicateur, est également abattu.

| autres,

Attentats aéroport (Orly)

Trois personnes lancent trois grenades et tirent dans la foule dans le hall de l'aéroport. Une vingtaine de personnes est blessée... les terroristes trouvent refuge dans les toilettes de l'aéroport avec deux otages. Ils obtiennent un boeing 707 pour Bagdad...