2010-Incident usine textile (Colmar)

Dans une usine textile, un réacteur s’emballe à 7 h avec montée en température de 120 à 160 °C et formation incontrôlée d’un polymère ; 3 tonnes de diisocyanate de 4,4'-méthylènediphényle (MDI) ont été introduites dans l’appareil au lieu d’1 tonne...

 

Les témoignages

Soyez le premier à témoigner sur cette catastrophe

Détails

Dans
une usine textile, un réacteur s’emballe à 7 h avec montée en température de 120 à 160 °C et formation incontrôlée d’un polymère ; 3 t de diisocyanate de 4,4'-méthylènediphényle (MDI) ont été introduites dans l’appareil au lieu d’1 t. Son alimentation est stoppée, puis de l’azote est injecté pour limiter l’expansion du milieu et soutirer le polymère, mais le milieu pris en masse ne peut être extrait.
Pour baisser la température et créer un volume d’expansion, l’exploitant ouvre le trou d’homme
lorsqu’une explosion à 13 h 20 fait chuter un premier opérateur et brûle chimiquement le bras d’un
deuxième. Les secours hospitalisent les deux blessés, établissent un périmètre de sécurité et suspendent la circulation. Un troisième employé est victime d’un malaise. Le réseau des eaux pluviales est isolé par précaution. La température du réacteur baisse vers 18 h mais le polymère finit par déborder par le trou d'homme. Les lieux sont nettoyés.

Textes extraits de :

Les ressources

Documents associés

 

Type de risque

Risque technologique

Nature de l'évènement

Défaut de maîtrise des procédés