Cyclone David (Antilles)

L’ouragan David frappa le bassin de l'océan Atlantique nord en 1979. Il fut le 4e système tropical nommé, le 2e ouragan enregistré et le premier majeur de la saison cyclonique 1979 dans l'océan Atlantique Nord. Cet ouragan capverdien de catégorie 5 fut l'un des ouragans les plus meurtriers de la seconde moitié du XXe siècle, faisant plus de 2 000 victimes, principalement en République dominicaine. Sa trajectoire le fit passer des Petites Antilles vers la Floride puis il remonta la côte est des États-Unis pour quitter l'Amérique vers le nord-est par les Provinces Maritimes canadiennes. Avec des vents de 280 km/h, il fut le plus fort système tropical à passer en République dominicaine depuis l'ouragan de 1930 et le plus puissant en Dominique au XXe siècle.

 

Les témoignages

Détails

L'ouragan David est d'abord passé dans les Petites Antilles. La Dominique fut l'île touchée le plus durement. Juste au sud du pays, en Martinique, David donna des vents moyens de 160 km/h et des vents maximaux de 220 km/h à la Caravelle. Les vagues le long de la côte près de la capitale Fort-de-France atteignirent 4,5 mètres et les vents causèrent environ 50 millions $US de dommages aux récoltes (140 millions $US de 2005), en particulier aux bananeraies. Aucun décès n'est à déplorer, mais de 20 à 30 personnes furent blessés et cinq cents personnes se retrouvèrent sans logis.

En Guadeloupe, les dégâts subis dans la région de Basse-Terre furent modérés à importants et l'on ne déplora que quelques blessés. Encore une fois, c'est la récolte de bananes qui fut particulièrement touchée. On estime les pertes des diverses récoltes à environ 100 millions $US (280 millions $US de 2005). Les dépendances de Marie-Galante et des Saintes rapportèrent cependant d'importants dégâts.
Wikipedia

Les ressources

 

Type de risque

risque climatique

Nature de l'évènement

cyclone