orage (IDF)

Dans la nuit du 6 au 7 juillet 2001, un orage de très forte intensité éclate sur le sud-ouest parisien entraînant d'importantes inondations dans le métro, dans certains secteurs pavillonnaires, mais aussi dans les bâtiments communaux et quelques espaces verts.

 

Les témoignages

Soyez le premier à témoigner sur cette catastrophe

Détails

De nombreux impacts de foudre sont recensés. Les égouts ainsi que les canaux d'évacuation se saturent. Quelques quartiers sont privés d'électricité stoppant les pompes de refoulement.

Le cumul de pluie atteint:
- 110 mm en 24 heures à Paris-Montsouris (du 6 à 7 h 12 UTC au 7 à 7 h 12 UTC), record historique pour cette station,
- 110 mm à Auteuil,
- 105 mm à Vaugirard,
et 121 mm à Bagneux (Hauts-de-Seine).

Dans le Val de Marne plus de 50 mm sont mesurés localement en une seule nuit (environ dix heures) ce qui équivaut à peu près à la moyenne des pluies tombées pendant tout un mois de juillet normal.

Cet événement s'inscrit dans un épisode pluvieux plus durable qui a traversé la France du 4 au 7 juillet 2001.

Les ressources

 

Type de risque

risque climatique

Nature de l'évènement

orage