Catastrophes

Rechercher par :

| naturelles,

Crues (Haute Savoie)

L’automne 1895 est particulièrement humide. On relève en octobre 143 mm de pluie en 11 jours à Bonneville, 143 mm en 12 jours courant novembre. A Annemasse, on enregistre pour octobre 112 mm de pluies en 7 jours, et pour novembre, en 10 jours. L’Arve connaît une crue extraordinaire le 13 novembre, dont le niveau atteint 2.97 m au pont de Bonneville. Le 14, l’Ain est à 3.03 m à Pont d’Ain et 4.10 m à Chazey.

| autres,

Catastrophe (Saint Gervais)

Le 12 juillet 1892, la vallée de Montjoie sur St-Gervais-les-Bains, est ravagée par une crue du Bon Nant. A l’origine, la rupture de la paroi frontale du glacier de Tête-Rousse situé à 3 150 mètres d’altitude.

| naturelles,

Tsunami Caraïbes

Le 18 novembre 1867, aux environs de 14h 45, une violente secousse sismique (magnitude estimée à 7,5) naît dans le secteur des îles Vierges (Virgin Islands) situées à l’est de Porto-Rico, et plus précisément dans le passage d’Anegada séparant les îles de Saint-Thomas et de Saint-Croix.

Foudre
| naturelles,

Orage meurtrier (Montpellier)

"Un orage violent se localise sur la ville. Il est mesuré 225 mm en 7 h et des hauteurs de 6,70 m au pont Juvénal et 2,90 m au pont Méjean. Les bas quartiers de la ville sont inondés, on note 3 morts."