Feux de forêt (Sud Est)

Au cours de l'été 2003, la canicule a relégué au second plan les dramatiques incendies qui ont ravagé le Grand sud-est (PACA et Corse) où près de 40 000 ha sont partis en fumée. Ces incendies - les pires depuis l'année 1973 - firent une dizaine de victimes dont trois pompiers.

 

Les témoignages

Soyez le premier à témoigner sur cette catastrophe

Les images

Feu
Feu

Les vidéos

Détails

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, 24 000 hectares de forêts furent brûlés. "A lui seul, le Var, frappé les 17 et 28 juillet par les incendies spectaculaires et répétitifs des Maures, a vu 17000 hectares se calciner". (Michel Samson, Le Monde, 26/08). C'est plus qu'en 1990, date du dernier record.

L'impact fut d'autant plus retentissant que les incendies menacèrent un littoral au maximum de sa fréquentation touristique estivale. Campings évacués à la hâte, maisons défendues au jet d'eau, hébergement dans des centres de secours improvisés... les images restent dans les mémoires.

Les communes du nord-est du massif des Maures furent particulièrement touchées, en deux temps. Une première fois les 17, 18 et 19 juillet. Une seconde fois à la fin du mois de juillet (le 28).

Été torride, sols surchauffés, sécheresse persistante, éventuels pyromanes, furent les raisons avancées pour expliquer l'ampleur de la catastrophe.
Sources EduCreuse23

Les ressources

 

Type de risque

risque naturel

Nature de l'évènement

feux de forêt