inondations (Rhône - Fier)

L’hiver 1918-1919 est caractérisé par des précipitations abondantes et par un fort enneigement. Du 22 au 24 décembre des pluies océaniques provoquent une première crue du Rhône supérieur et de ses affluents. Le 31 décembre, à la suite d'une nouvelle averse océanique, une deuxième onde de crue se développe.

 

Les témoignages

Les images

Le pont reconstruit emporté par la crue du Fier du 28 décembre 1918
Le pont reconstruit emporté par la crue du Fier du 28 décembre 1918

Détails

En termes de précipitations, on enregistre en décembre 321 mm à Chambéry (Savoie) contre 102 mm en moyenne, 192 mm à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) contre 74 mm en moyenne. Les pluies se répartissent exclusivement au cours des deux dernières décades : 40 mm le 24 à Bourg-Saint-Maurice, 82 mm le 28 à Chambéry. La semaine de Noël est un « déluge » avec alternance de pluie et neige sur toute la Savoie.
L’ensemble des affluents torrentiels des cours d’eau principaux est en crue avec formation de laves torrentielles dans la basse vallée. L'Arve à Bonneville s'élève à 2.72 m, le Fier croît de plus de 30 mètres dans les gorges de Lovagny. Le lac d'Annecy déborde (cote de 1.58 m, 3.10 m lors de la plus grosse connue en février 1711), ainsi que le lac du Bourget brusquement envahi par les flots du Rhône. Dans le même temps, l'Ain, démesurément grossi par l’ensemble de ses affluents connaît une crue exceptionnelle. Tous les records antérieurs sont dépassés. Le 24 décembre 1918, il atteint huit mètres à Thoirette (7 m en octobre 1841, 6.95 m en janvier 1910), 3.85 m pour un débit de 2 000 m³/s à Pont-d'Ain (3.75 m en mars 1896) et 5.70 m pour un débit de 2 410 m³/s à Chazey (5.35 m en 1896).
Les dégâts sont très nombreux : à Chiriac près Albertville, au Gargot à Saint-Pierre-d'Albigny où les laves torrentielles endommagent gravement les prairies, les blés et le vignoble. L'Albanne, dans la plaine de la Madeleine, en amont de Chambéry, recouvre le ballast de la ligne de chemin de fer Chambéry-Modane. La Leysse détruit ses digues en aval du confluent de l'Hyères et occasionne d’importants dommages.

Textes extraits de :

Les ressources

Documents associés

 

Type de risque

inondation

Nature de l'évènement

crues