inondations (Draguignan)

Sur la ville de Draguignan, mais aussi près de là, à Figanières, Trans-en-Provence, Le Luc, Fréjus, Saint-Aygulf et au Muy, les ruissellements et débordements de rivières ont provoqué 23 victimes.

 

Les témoignages

Soyez le premier à témoigner sur cette catastrophe

Les vidéos

Détails

Des précipitations exceptionnelles ont touché la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et plus particulièrement le département du Var dans la nuit du 14 au 15 et la journée du 15 juin.

Les quantités recueillies au cours de cet épisode sont exceptionnelles pour la saison.
De plus, elles sont extraordinaires:
sur les 50 dernières années, on n'avait jamais observé 400 mm de pluies en moins de 2 jours en Provence.

C'est sur une zone réduite de l’intérieur varois, s’étendant de Saint-Tropez à Draguignan, que les précipitations ont été plus intenses. Les cumuls y ont généralement atteint 200 à 300 mm.

Les valeurs maximale ont été observées près de Draguignan: aux Arcs : 397 mm en 24 heures, et à Lorgues (station CIRAME): 460 mm, principalement tombés en seulement une douzaine d'heures.
De telles quantités ayant frappé une grande partie du département entraînent un volume d'eau précipité gigantesque.
Des inondations catastrophiques ont été provoquées par ruissellement et par débordement de la Nartuby et de l’Argens.
Sur Sainte-Maxime, déjà touché en septembre et octobre 2009, il est tombé 259 mm.
L'ouest du Var a également été touché: on a recueilli 172 mm sur l'aéroport de Hyères.
Sur ce secteur un événement majeur s'était déjà produit le 6 juillet 1827.

Meteo France

Les ressources

 

Type de risque

risque naturel

Nature de l'évènement

inondations