inondations (Sud)

Déluge sur le Sud Un épisode majeur touche les Cévennes en début de période. Mais à l'est du Rhône, l'ensemble des départements connaissent des inondations dont les plus graves touchent à nouveau le département du Var, déjà durement frappé en juin 2010...

 

Les témoignages

Soyez le premier à témoigner sur cette catastrophe

Les vidéos

Détails

Le caractère exceptionnel de cet épisode réside à la fois dans son extension spatiale, les valeurs enregistrées et sa durée.
Les cumuls totalisés en plusieurs jours sont faramineux. Ils dépassent les 600 mm sur les départements du Gard, de la Lozère et de l'Ardèche. Sur ce dernier, le poste de Loubaresse enregistre 785 mm en 3 jours du 2 au 4 et 910 mm en 5 jours du 1er au 5. (A titre de comparaison, la moyenne annuelle sur ce poste est de l'ordre de 2000 mm, et à Paris, de 650 mm).
A l'est du Rhône (région Paca et département de la Drôme) les cumuls ont été moindres mais cependant très conséquents. C'est sur le Var et la Côte d'Azur que l'épisode a été le plus virulent et les dégâts associés très importants.

Le Var a enregistré des maxima supérieurs à 50 mm pendant 6 jours consécutifs.
La Corse, quant à elle a été principalement touchée les 4 et 5 avec des cumuls qui ont dépassé les 400 mm sur la Castagniccia.

Cette période s'inscrit dans un mois de novembre qui fut exceptionnellement pluvieux sur le quart sud-est du pays.