Epidémie Chykungunya (Océan indien)

Début 2005, une importante épidémie d’infection à Chikungunya a touché les Comores où plus de 5 000 cas ont été notifiés entre janvier et mars. Le virus a ensuite circulé dans les autres îles de l’Océan Indien et des cas ont été rapportés à Mayotte et à Maurice.

 

Les témoignages

Soyez le premier à témoigner sur cette catastrophe

Les images

Aedes-albopictus.jpg
Aedes-albopictus.jpg

Les vidéos

Détails

L’Ile de la Réunion a été touchée à partir du mois de mars et la circulation du virus s’y est installée sur un mode épidémique.
Entre le 28 mars 2005 et le 8 janvier 2006, 7 138 cas d’infection à Chikungunya ont été rapportés par le système de surveillance mis en place à la Réunion. Ceci correspond à un taux d’attaque de 9,4/1 000 habitants. La courbe épidémique montre un premier pic avec 450 cas la semaine du 9 au 15 mai. A partir de la fin du mois de septembre, le nombre de cas progresse de nouveau rapidement pour atteindre plus de 300 cas la dernière semaine de l’année . Au total, 2 147 cas (30 %) ont été confirmés biologiquement.

Type de risque

risque sanitaire

Nature de l'évènement

Epidémie