Articles

L’habitat et ses liens avec le psychisme: : aspects psychopathologiques et cliniques de l’attachement à l’habitat

L’habitat constitue un espace privilégié pour le sujet, à partir duquel il situe son être dans le monde. En effet, par ses liens étymologiques avec le verbe avoir, le verbe habiter renvoie aux notions de possession et d’appartenance. Cette dimension d’inscription de l’individu repérée dans son identité propre et dans celle d’un groupe s’établit également par les racines communes du verbe habiter avec le verbe être, où celui-ci s’entend comme une manière d’être au monde. Dès lors, cela sous-tend une analogie entre l’identité et le Moi du sujet et son habitat.

Mémo: Mes mots pour la Mémoire collective des catastrophes n°3

L'Institut pour l’Histoire et la Mémoire des Catastrophes (IHMEC) et l'Institut de Prévention et de Gestion des Risques (IPGR) ont lancé fin 2014 une newsletter intitulée "Mémo Infos". Elle est entièrement dédiée à la mémoire des événements survenus sur le territoire français qui ont été perçus comme des catastrophes, que leur origine soit naturelle, sanitaire, technologique, économique, ou liée à des actes de terrorisme. Parce que la mémoire collective des catastrophes fait actuellement tragiquement défaut en France, et que chaque citoyen est en même temps un acteur de la sécurité civile, "Mémos Infos" vous invite à témoigner sur les événements que vous avez été malheureusement amenés à vivre, ceci afin de laisser une trace de votre propre expérience. Pour ce troisième numéro, "Mémo Infos" propose le sujet brûlant des incendies de forêts . Un feu de forêt est un incendie qui se propage sur une étendue boisée. Il peut être d'origine naturelle (dû à la foudre ou à une éruption volcanique) ou humaine (intentionnel et criminel ou involontaire et accidentel). Avec plus de quinze millions d’hectares de zones boisées, la France est régulièrement soumise à des incendies de forêt, plus particulièrement en région méditerranéenne, en Corse et dans les Landes. Face à ce constat, l’État mène une politique de prévention active qui s’articule autours de la lutte, de la gestion de la forêt mais aussi de l’espace entre la forêt et les habitations et l’information du public et des usagers de la forêt.

Bien que les incendies de forêt soient beaucoup moins meurtriers que la plupart des autres catastrophes naturelles, ils n’en demeurent pas moins dangereux notamment pour les pompiers et pour la population, ainsi que le patrimoine.

Le présent article se propose de revenir sur l'année 1949, année au cours de laquelle les Landes et la Gironde doivent faire face à un incendie qui, malgré la lutte incessante des militaires et des civils, ravage 28 000 hectares de forêt en quelques jours. Le bilan humain et matériel est catastrophique.

2ème édition du Village de la Prévention

Du vendredi 10 au dimanche 19 avril 2015 de 2015 de 9h à 19h (SAINT-QUENTIN, 02)

Retrouvez l'IHMEC à son stand au village de la Prévention!!! A cette occasion, vous découvrirez des posters sur la résilience, les traumas et l'Institut, le site http:mémoiredescatastrophes.org, des plaquettes nous présentant mais aussi d'autres surprises comme des questionnaires, des objets personnalisés etc.